Les blessés de la révolution mal traités au Ministère des Droits de l’Homme…


Au deuxième jour de leur sit-in dans le ministère des droits de l’homme et de la justice transitionnelle, les blessés de la révolution et les militants qui les soutiennent ont été expulsés au soir du mardi 27 mars 2012 suite à la visite du procureur de la république qui leur fait savoir qu’ils n’ont pas le droit de rester dans les locaux du ministère.

Mardi 27 mars vers 22h00 devant le Ministere des Droits de l'Homme de Tunis

Refusant de lever leur sit-in, les forces de l’ordre les ont évacués de force, en tabassant et insultant bon nombre d’entre eux. Certains de ces blessés portent encore dans leurs corps des balles !

no comment

Actuellement, après être mis au pied de la porte, ils sont allés dans des hôpitaux (dont l’hôpital Charles Nicole) pour se faire observer les agressions physiques qu’ils ont subies, par les medecins
Pendant deux heures de temps (entre 19H00 et 21H00) des militants de la ligue tunisienne des droits de l’Homme, des avocats (dont l’avocate chargée des dossiers des blessés de la révolution) et des représentants des médias et de la sociéte civile, ont essayé , en vain, d’entrer au ministère pour rendre visite aux blessés. Les portes étaient gardées et on leur a fait comprendre que ce sont  » les instructions  » .

AC

Mariem Mnaouar degoutée par ce qui se passe au Ministere des soit disant droits de l'Homme....

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s