Reportage : un projet de court-métrage en pâte à modeler.

Les poils de la bête : Le tournage commence le 4 novembre 2013. Objectif faire 6500 prises de vue pour une durée de 4mn20 sec. Co-realisé par Mongi aouinet et Abdelkrim Aouinet. Production SECTION9

Les poils de la bête : Le tournage commence le 4 novembre 2013. Objectif faire 6500 prises de vue pour une durée de 4mn20 sec. Co-realisé par Mongi aouinet et Abdelkrim Aouinet. Production SECTION9

Abdelkarim Aouinet est un jeune artiste tunisien autodidacte qui réalise des court-métrages avec les moyens du bord…. Il s’occupe de la création des décors mélangeant la pâte à modeler et le ciment blanc et crée les personnages entièrement fait en pâte à modeler, animé image par image.

Personnages du nouveau court-métrage en production.

Personnages du nouveau court-métrage en production.

Sa prochaine réalisation est importante pour lui car si le film est réussi il pourrait peut-être, être accepté à La Cartoucherie (Folimage) de Valence pour pouvoir bénéficier d’une formation complète dans son domaine. Souhaitons lui du courage, de la persévérance et de la réussite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos et reportage : Mongi Aouinet

579243_658145974216830_1380682352_n

Tunisie culture : les jeunes artistes engagés finiront-ils tous en prison ?

La Troika continue la chasse aux jeunes artistes engagés de la nouvelle Tunisie, tout est bon pour les faire taire, car ils dérangent, dans leurs chansons ils dénoncent les dérives du système hérité du régime de Ben Ali.

KAFON est en prison depuis juillet 2013 pour avoir fumé un joint…

Klay BJJ condamné à 6 mois ferme de prison pour avoir chanté une chanson avec Weld 15 lors d’un festival à Hammamet.

WELD 15 en cavale pour la chanson sur les policiers suite à un concert avec Klay BBJ à Hammamet cet été.

Ce dernier clip cartonne sur youtube avec + de 500 000 vues en 1 semaine…que vont-ils faire pour le faire taire ?


« Les journalistes et les artistes sont dans le collimateur du pouvoir, ce qui revient à la situation d’avant la révolution »   Souhayr Belhassen, ex-présidente de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH)
sources : http://www.metronews.fr/info/tunisie-klay-bbj-un-nouveau-rappeur-en-prison/mmiz!II8Qjxlzdy9/

Onde de Choc : « تونس تتمرد على حكم الإخوان »La Tunisie se rebelle contre les frères dit « musulmans »

لماذا يتمرد الشعب التونسي على المجلس التأسيسي و على كل السلط المنبثقة عنه ؟
Pourquoi le peuple tunisien se rebelle-t-il contre l’ANC et les pouvoirs dont ils sont issues ?

Enregistré avec Ahlem A. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 5 aout 2013.

76474_10151289718874910_545208145_n

Mohamed Bouazizi s’est immolé par le feu, les traitres de la Nation, les frères ennemis de la Tunisie, brûlent de l’intérieur lentement mais surement, dans leurs cauchemars.

Cette vidéo a été diffusé fin janvier début février 2011 sur facebook, je doute que se sont des armes parachutées mais cela reste tout de même révélateur sur le nombres d’armes qui circulent en Libye depuis l’intervention de L’OTAN avec en première ligne la France de Sarko…

Tunisie : Ennahdha, un projet politique génocidaire ?

logo

Merci de prendre le temps d’écouter cet entretien enregistré via Skype avec Ahlem H. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 29 juillet 2013.

Capture d’écran 2013-08-07 à 20.46.40

Lien vers l’article Le Corps de la Femme et les Stratégies du Pouvoir Islamiste Post-Révolution

un reportage sur la confrérie des frères musulmans à voir absolument produit par  Kuiv Production Michaël Prazan remonte à la l’origine de cette Confrérie, créée à la fin des années 1920. Pour mieux comprendre encore pourquoi la Tunisie est en danger. Ces faits historiques sont révélateurs. Les fous de Dieu gouvernent la Tunisie par pour les tunisiens, mais pour des idées qui date des années 30, période ou le fascisme à pris sa place en Europe. Il faut agir pour que cela ne se produise pas en Tunisie. Avant qu’il ne soit trop tard, partagez ! informez !

Capture d’écran 2013-07-30 à 22.11.04

La renaissance du Mal absolu renait des cendres du fascisme hitlérien en Tunisie. Au non de la religion il fait couler le sang des Tunisiens comme l’a fait Hitler avec les opposants politiques de son époque…mais ce Fou de Dieu le fait au nom de la religion…dans le fascisme religieux, message aux frères ennemis de la Tunisie. VOUS NE PASSEREZ PAS !

Capture d’écran 2013-08-06 à 09.10.14

L’idéologie islamiste se donne le monopole de la religion vraie et s’arroge le pouvoir d’excommunier quiconque jugé non-conforme à ses desseins. Naravas

http://anglesdevue.canalblog.com/archives/2009/08/20/14799361.html

Tunisie : Jannet potière de Sejnane.

La situation des potières de Sejnane est difficile, très peu de touristes sont de passage vu la situation sécuritaire du pays et l’image que véhicule les médias depuis 2011. Ces femmes sont courageuses et vaillantes il ne faut pas les laisser tomber. Aller voir cette belle région de Tunisie, aller leur acheter des belles poteries pour qu’elles puissent continuer a perpétuer une tradition, un art, qui date de plusieurs millénaires.
Elle place beaucoup d’espoir sur le projet Laaroussa (voir lien) porté par l’association L’ART RUE (Dreamcity) www.laaroussa.org

Jannet potière de Sejnane - Crédit Photo : Mongi Aouinet

Jannet potière de Sejnane – Crédit Photo : Mongi Aouinet

TUNISIE : Siliana ou la renaissance du soulèvement populaire ?


Reportage réalisé le 6 décembre 2012 à Silana, une semaine apres les affrontements entre la police et les jeunes manifestants. Un reportage de Mongi Aouinet avec Augustin Le Gall.


TUNISIE MEDIA : Ligne Rouge, témoignages des journalistes agressés en Tunisie.

Reportage sur les agressions qu’on subit les journalistes tunisiens depuis janvier 2012.

Avec : Zyed Kirchen : Directeur de rédaction du journal « Le Maghreb », Rym Bouguerra : journaliste au journal Haqaeq (Réalités), Walid Hamraoui : journaliste à la télévision tunisienne, Yousef Oueslati : rédacteur en chef du journal « AKHER KHABAR », Lotfi Hajji : journaliste et directeur du bureau Al Jazeera Tunis, Sana Farhat : journaliste au journal « Le Temps », Aymen Rezgui : Chargé des Libertés au SNJT et Najet Yacoubi : avocate.

Image, son et Montage : Mongi Aouinet
Réalisation : Mabrouka Chiboub et Mongi Aouinet
Mai 2012.