Reportage : un projet de court-métrage en pâte à modeler.

Les poils de la bête : Le tournage commence le 4 novembre 2013. Objectif faire 6500 prises de vue pour une durée de 4mn20 sec. Co-realisé par Mongi aouinet et Abdelkrim Aouinet. Production SECTION9

Les poils de la bête : Le tournage commence le 4 novembre 2013. Objectif faire 6500 prises de vue pour une durée de 4mn20 sec. Co-realisé par Mongi aouinet et Abdelkrim Aouinet. Production SECTION9

Abdelkarim Aouinet est un jeune artiste tunisien autodidacte qui réalise des court-métrages avec les moyens du bord…. Il s’occupe de la création des décors mélangeant la pâte à modeler et le ciment blanc et crée les personnages entièrement fait en pâte à modeler, animé image par image.

Personnages du nouveau court-métrage en production.

Personnages du nouveau court-métrage en production.

Sa prochaine réalisation est importante pour lui car si le film est réussi il pourrait peut-être, être accepté à La Cartoucherie (Folimage) de Valence pour pouvoir bénéficier d’une formation complète dans son domaine. Souhaitons lui du courage, de la persévérance et de la réussite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos et reportage : Mongi Aouinet

579243_658145974216830_1380682352_n

Tunisie culture : les jeunes artistes engagés finiront-ils tous en prison ?

La Troika continue la chasse aux jeunes artistes engagés de la nouvelle Tunisie, tout est bon pour les faire taire, car ils dérangent, dans leurs chansons ils dénoncent les dérives du système hérité du régime de Ben Ali.

KAFON est en prison depuis juillet 2013 pour avoir fumé un joint…

Klay BJJ condamné à 6 mois ferme de prison pour avoir chanté une chanson avec Weld 15 lors d’un festival à Hammamet.

WELD 15 en cavale pour la chanson sur les policiers suite à un concert avec Klay BBJ à Hammamet cet été.

Ce dernier clip cartonne sur youtube avec + de 500 000 vues en 1 semaine…que vont-ils faire pour le faire taire ?


« Les journalistes et les artistes sont dans le collimateur du pouvoir, ce qui revient à la situation d’avant la révolution »   Souhayr Belhassen, ex-présidente de la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH)
sources : http://www.metronews.fr/info/tunisie-klay-bbj-un-nouveau-rappeur-en-prison/mmiz!II8Qjxlzdy9/

Tunisie environement : le pays deviendra t-il une immense poubelle ?

Depuis la revolution en 2011, le pays est devenu une immense poubelle. Le citoyen, les entreprises tout le monde pollue la nature. Il n’existe plus de sanction, il n’y a plus d’etat, le pays navigue comme un bateau sans fin. Dans l’exemple suivant l’entreprise Somatra de Tunis pollue la nature et l’environnement en toute impunité.

Un reportage citoyen de Sofian Parisi sur le traitement des déchets autour du Lac de Tunis. Ces images sont terribles et elle montre a quel point le pays se retrouve dans la merde au sens stricte du terme, qui est responsable ? Les citoyens dans un premier temps, mais aussi et surtout la Troika, que fout le ministre de l’environnement ? J’ai honte. J’avais mise en ligne un reportage photos il y a plus d’un an avec un titre un peu alarmiste : Tunisie, gestion des déchets la catastrophe est proche, en fait elle est bien là !

Les enfants de la Tunisie nous dirons merci pour tout. C’est un crime que nous sommes en train de commettre envers le pays, ce soit disant beau pays, mais dont tout le monde s’en fou, preuve à l’image ! Il n’y aura pas de Meaculpa car l’orgueil stupide des tunisiens aura toujours le dessus !

La solution : construire encore plus de mosquées et demander à Dieu si il veut bien aller nettoyer tout cela ? Ou bien faire en sorte que le Ministère de l’environnement celui de la justice et celui de l’éducation se coordonnent pour mener des actions rapides et efficaces mais cela tiendrait du miracle car ces dirigeants sont tous des incapables, des incompétents. Leurs expertises se limite à faire des réunions et à se pavaner dans les médias tunisiens pour raconter des salades ! Un grand nettoyage s’impose a commencer par ce gouvernement de « merdeux », manipulé, divisé, soumis à la secte de Montplaisir.

Mongi A.

TUNISIE: Otage d’Ennahda (l’Organisation mondiale des Frères musulmans)

La Tunisie otage de Ennahdha

La Tunisie prise en otage par Ennahdha

Entretien enregistré avec Ahlem A. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 4 aout 2013.

montage-photo-aouinet-mongi

Aldof Ghannouchi le gourou de la secte Ennahdha dans les années 90 menace la France et protège les terroristes religieux qui ont fait plus de 100 000 morts en Algérie dirige maintenant en Tunisie, sans foi ni loi…

Ci-dessous, la pétition pour sauver la Tunisie et dégager une bonne fois pour toute la Troika

1

Tunisie : Ennahdha, un projet politique génocidaire ?

logo

Merci de prendre le temps d’écouter cet entretien enregistré via Skype avec Ahlem H. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 29 juillet 2013.

Capture d’écran 2013-08-07 à 20.46.40

Lien vers l’article Le Corps de la Femme et les Stratégies du Pouvoir Islamiste Post-Révolution

un reportage sur la confrérie des frères musulmans à voir absolument produit par  Kuiv Production Michaël Prazan remonte à la l’origine de cette Confrérie, créée à la fin des années 1920. Pour mieux comprendre encore pourquoi la Tunisie est en danger. Ces faits historiques sont révélateurs. Les fous de Dieu gouvernent la Tunisie par pour les tunisiens, mais pour des idées qui date des années 30, période ou le fascisme à pris sa place en Europe. Il faut agir pour que cela ne se produise pas en Tunisie. Avant qu’il ne soit trop tard, partagez ! informez !

Capture d’écran 2013-07-30 à 22.11.04

La renaissance du Mal absolu renait des cendres du fascisme hitlérien en Tunisie. Au non de la religion il fait couler le sang des Tunisiens comme l’a fait Hitler avec les opposants politiques de son époque…mais ce Fou de Dieu le fait au nom de la religion…dans le fascisme religieux, message aux frères ennemis de la Tunisie. VOUS NE PASSEREZ PAS !

Capture d’écran 2013-08-06 à 09.10.14

L’idéologie islamiste se donne le monopole de la religion vraie et s’arroge le pouvoir d’excommunier quiconque jugé non-conforme à ses desseins. Naravas

http://anglesdevue.canalblog.com/archives/2009/08/20/14799361.html

Laaroussa : projet social et artistique à Sejnane (Tunisie)


LAAROUSSA est une fabrique d’espaces populaires de création culturelle portée par l’association L’ART RUE. Ce collectif pluridisciplinaire œuvre pour une culture démocratique, la cohésion et le développement social par l’Art. Nous expérimentons le dialogue artistique pour l’inclusion sociale dans sa diversité, la citoyenneté, les pratiques artistiques alternatives associant étroitement art, société et développement économique.
Un reportage de Mongi Aouinet http://www.laaroussa.org

Jannet, potière de Sejnane

Jannet travaille l’argile depuis son enfance, elle fait de la poterie qu’elle vend au bord de la route de Sejnane (gouvernorat de Bizerte en Tunisie) peu de touristes sont de passage vu la situation sécuritaire du pays et l’image catastrophique  donner par les médias depuis les événement de janvier 2012, mais elle n’abdique pas, elle est travailleuse et courageuse. Depuis 2011, elle participe au projet Laaroussa initié par Selma et Sofiane Ouissi porté par l’association L’Art Rue (Tunis) et l’association Muzaq (France) qui a pour objectif de créer une coopérative qui rassemble 60 femmes potières de Sejnane. Un projet social, créateur d’emplois par le biais de l’art bien trop rare en Tunisie. Pour en savoir plus sur le projet LAAROUSSA vous pouvez aller sur le site internet http://www.laaroussa.org

Un reportage vidéo de Mongi Aouinet.

Un reportage photos de Mongi Aouinet.

photo : Mongi Aouinet

photo : Mongi Aouinet

Sejnane, ou le fantasme salafiste de TF1
http://www.fhimt.com/2012/06/28/sejnane-ou-le-fantasme-salafiste-de-tf1/