Tunisie : désormais nul n’est à l’abri…

Témoignage suite à l’intervention de la BAT le dimanche 4 août 2013 dans le quartier d’El Ouardia de Tunis :

-IMG_2976webreportertunisie-mongi-aouinet-2013

El Ouardia quartier de Tunis, dimanche 4 aout 2013 vers 8H30 du matin

« Cela n’arrive qu’aux autres » « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possible » c’est ce qu’on ne cesse de répéter et de penser lorsqu’on n’est pas directement confronté et touché personnellement par les difficultés pour ne pas dire des catastrophes.
Mais dans la Tunisie post-révolutionnaire on a plutôt tendance à dire le contraire car désormais nul n’est à l’abri…
L’événement qui nous a fait sursauter le premier dimanche du mois d’août après l’appel à la prière en est la cause.
En effet, je fus réveillé par un coup de téléphone m’annonçant que je ne devrais pas dormir car les tirs qu’on a entendus ne sont pas les pétards que les gamins faisaient éclater comme toujours au mois du Ramadan. Mais ce sont bel et bien des tirs de la Brigade anti-terroriste qui poursuivaient des terroristes stockant des armes dans leur maison se trouvant à quelques rues de chez moi…Une ambiance de terreur s’´installa dans l’atmosphère et nous serra le cœur jusqu’au dernier tir de pistolet qui résonna et qui mit fin à la vie d’un être mais aussi d’un évènement…
Et pour la première fois de ma vie je n’ai pas vu l’utilité de regarder les chaînes d’information qui hésitaient encore sur le nom du quartier ; est ce El ouardia? Est- ce El Kabaria??
Comme quoi…
Plus tard on annonça qu’une personne a été tuée et 4 autres ont été capturés…Sans doute cet évènement presque inédit anima nos soirées, tout le quartier et ses alentours…Mêmes les enfants étaient inspirés et jouaient aux terroristes!!!

Des terroristes près de chez moi ! Cela n’arrive que dans les films mais hélas c’est vrai et c’est grave mais la vie continue et le quotidien est tellement puissant qu’on oublie…

Tunisie, éducation : Un oeil crevé, un jour de vacances gagné »

-IMG_6688photos-mongi-aouinet-laaroussa

Certains cultes demeurent pratiqués dans notre société dite moderne. Ces pratiques archaïques qui peuvent s’avérer dangereuses passent très souvent inaperçues.Pourtant elles touchent la quasi totalité des générations même les plus jeunes comme les enfants. Ces derniers manifestent, eux aussi, un goût pour certaines pratiques occultes qui en plus de la surprise ont attiré notre attention.
Commençons par la plus fameuse et qui est en vigueur depuis des générations : celle ci consiste d’abord à se procurer de poils provenant de la queue d’un cheval ou d’un âne.
Il paraît aussi que les méthodes de s’en acquérir  varient mais ce qui il est certain que leur nombre varie entre trois, cinq et sept : des chiffres symboliques dans notre société.
Ces poils sont par la suite collés avec un chewin-gum sous la chaise de l’instituteur. Selon eux, cette action a des pouvoirs magiques qui causent miraculeusement l’absence de leur maître ou maîtresse et souvent les plus sévères parmi eux.
L’absence dépendra du nombre des poils sachant que chaque poil correspond à un jour d’absence.
Cette pratique puérile et qui semble anodine se perpétuant de génération en génération pourrait susciter le rire mais ce n’est pas toujours le cas car il existe bien des pratiques cruelles pour ne pas dire sadiques.
En effet, il est à rappeler que provoquer l’absence et la disparition du maître demeure l’enjeu principal. Mais dans le but de garantir l’efficacité du rituel il faut bien recourir au sacrifice.
La victime sera un faible chaton ou plus précisément son oeil qui sera percé…Ainsi « Un œil crevé = un jour de vacances gagné »
photo-mongi-aouinet
On constate alors que la présence et la persistances de ce genre de cultes magiques reflètent deux phénomènes non négligeables et inquiétants.
Le premier démontre l’absence de sensibilisation du corps enseignant et du cercle familial envers ces superstitions ; un fléau contre lequel ont combattu plusieurs générations afin de mettre fin à l’obscurantisme et à l’ignorance ambiante.
Par ailleurs, cette inertie et insouciance  révoltantes reflète bien la situation déplorable des animaux dans des sociétés qui se disent très attachés aux bonnes moeurs et où on peut observer des êtres en proie à la souffrance et à la maltraitance…

Wifek A.

ONDEdeCHOC : La Tunisie entre démocratie et désordre Islamiste : le rôle de l’OTAN

ghannouchi-cia

Emission enregistré le 18 aout 2013, suite à l’article de Ahlem H. :
Le Réseau de l’Organisation Mondiale des Frères Musulmans Nouvelle Armée Secrète de l’OTAN Opération « Printemps Arabe » 2011 oua.be/1694

Clic sur l’image pour lire l’article

Capture d’écran 2013-08-22 à 09.27.41

Onde de Choc : « تونس تتمرد على حكم الإخوان »La Tunisie se rebelle contre les frères dit « musulmans »

لماذا يتمرد الشعب التونسي على المجلس التأسيسي و على كل السلط المنبثقة عنه ؟
Pourquoi le peuple tunisien se rebelle-t-il contre l’ANC et les pouvoirs dont ils sont issues ?

Enregistré avec Ahlem A. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 5 aout 2013.

76474_10151289718874910_545208145_n

Mohamed Bouazizi s’est immolé par le feu, les traitres de la Nation, les frères ennemis de la Tunisie, brûlent de l’intérieur lentement mais surement, dans leurs cauchemars.

Cette vidéo a été diffusé fin janvier début février 2011 sur facebook, je doute que se sont des armes parachutées mais cela reste tout de même révélateur sur le nombres d’armes qui circulent en Libye depuis l’intervention de L’OTAN avec en première ligne la France de Sarko…

TUNISIE: Otage d’Ennahda (l’Organisation mondiale des Frères musulmans)

La Tunisie otage de Ennahdha

La Tunisie prise en otage par Ennahdha

Entretien enregistré avec Ahlem A. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 4 aout 2013.

montage-photo-aouinet-mongi

Aldof Ghannouchi le gourou de la secte Ennahdha dans les années 90 menace la France et protège les terroristes religieux qui ont fait plus de 100 000 morts en Algérie dirige maintenant en Tunisie, sans foi ni loi…

Ci-dessous, la pétition pour sauver la Tunisie et dégager une bonne fois pour toute la Troika

1

Tunisie : Ennahdha, un projet politique génocidaire ?

logo

Merci de prendre le temps d’écouter cet entretien enregistré via Skype avec Ahlem H. Enseignante-chercheur de Droit Privé à l’Université Panthéon-Sorbonne Paris1. Doctorante en Droit pénal International & Politique Criminelle le 29 juillet 2013.

Capture d’écran 2013-08-07 à 20.46.40

Lien vers l’article Le Corps de la Femme et les Stratégies du Pouvoir Islamiste Post-Révolution

un reportage sur la confrérie des frères musulmans à voir absolument produit par  Kuiv Production Michaël Prazan remonte à la l’origine de cette Confrérie, créée à la fin des années 1920. Pour mieux comprendre encore pourquoi la Tunisie est en danger. Ces faits historiques sont révélateurs. Les fous de Dieu gouvernent la Tunisie par pour les tunisiens, mais pour des idées qui date des années 30, période ou le fascisme à pris sa place en Europe. Il faut agir pour que cela ne se produise pas en Tunisie. Avant qu’il ne soit trop tard, partagez ! informez !

Capture d’écran 2013-07-30 à 22.11.04

La renaissance du Mal absolu renait des cendres du fascisme hitlérien en Tunisie. Au non de la religion il fait couler le sang des Tunisiens comme l’a fait Hitler avec les opposants politiques de son époque…mais ce Fou de Dieu le fait au nom de la religion…dans le fascisme religieux, message aux frères ennemis de la Tunisie. VOUS NE PASSEREZ PAS !

Capture d’écran 2013-08-06 à 09.10.14

L’idéologie islamiste se donne le monopole de la religion vraie et s’arroge le pouvoir d’excommunier quiconque jugé non-conforme à ses desseins. Naravas

http://anglesdevue.canalblog.com/archives/2009/08/20/14799361.html